play_arrow
02:55
02:51
Aucun titrage trouvé Vérifiez vos paramètres
02:39
02:35
Aucun titrage trouvé Vérifiez vos paramètres
01:45
01:40
Aucun titrage trouvé Vérifiez vos paramètres
DÉDICACES

MEDHY CUSTOS



Medhy Custos, dès l’âge de six ans à la MJC de Pointe-à-Pitre, où il découvre le chant et le Gwoka, la musique percussive et traditionnelle de la Guadeloupe.

Entre 1996 et 1998, il intègre le groupe Kwebee avec lequel il enregistre deux maxi singles, Magic Dream et Annie.

En 2000, le quintet vocal partage la scène de Jean-Jacques Goldman à Pointe-à-Pitre lors de sa tournée « En passant », et dans la foulée fait les premières parties de Trio EsperançaMalavoi et de Jacques Higelin lors de leur concert aux Antilles.

En 2002, après s’être fait remarquer en tant qu’auteur-compositeur sur divers projets, il réalise l’album Allianstars vol.1 sur lequel on retrouve les tubes À jamais et Pé pa oubliéw pour lequel il est primé « meilleur interprète masculin » au prix SACEM en 2003.

En 2004, il enregistre son premier album solo intitulé Sérial Lover comprenant entre autres les titres à succès Franc JeuPour te retenirComme si et Dalo.

En 2006, le titre Pas de Glace qu’il interprète en duo avec Jane Fostin lui permet d'obtenir, en France, deux prix aux Trophées des Arts afro-caraibéens - Meilleur duo et Meilleur interprète masculin pour le titre Franc Jeu. Il reçoit également le Kunde d’or du meilleur artiste de la Caraïbes au Burkina Faso.

Fin octobre 2006, il signe chez Up Music, filiale de Warner Music France, et sort un deuxième album éponyme sur lequel on retrouve sa chanson la plus célèbre «Elles demandent». L'album s'écoule à plus de 60 000 exemplaires.

Le 30 mars 2007, il reçoit des mains de Pierre-Édouard Décimus (cofondateur du groupe Kassav), le prix SACEM «zouk» 3 pour la chanson «Cette nuit» extraite de l’Album Allianstars vol.2 et dont il est l’auteur compositeur.

En 2008, il donne ses premiers concerts dans l’hexagone, une tournée qui débute à La Cigale (Paris), se poursuit en Afrique, dans l’Océan Indien et dans tout l’arc antillais.

Le 26 janvier 2009, Medhy Custos sort un troisième album intitulé Ouvrir mes ailes sur lequel il présente un profil plus urbain par le biais de collaborations avec TiwonyLord KossityAdmiral T, ou encore AP du 113.

Le 22 mai 2009, le chanteur afro-caribéen se produit en concert à l’Olympia de Paris où il entame une tournée internationale.

Entre 2010 et 2012, il produit des artistes de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Guyane Erick NégritCactus choGriv laBruno BiasJimmy Devarieux, Jonathan[Lequel ?]Stéphanie René, et collabore aux projets de TiwonyFdy PhénomènJean-Marie Ragald.

En janvier 2013, il revient en solo sur le titre Avec toi, et en duo sur Esa noche avec Monica Pereira, une adaptation franco-portugaise de Cette nuit par le biais de Dis moi Zouk by Medhy Custos, une compilation sur laquelle apparaissent la nouvelle génération montante du zouk et des ténors de la scène afro-caraïbéenne comme entre autres Jocelyne Labylle et Wyclef Jean.

Le 1er juillet 2013, la compilation Tropical Family sort dans les bacs. Elle y comprend le titre Mélissa, une reprise de Julien Clerc qu'il interprète avec Sheryfa Luna.

En 2014, il revient avec l'album ADN comprenant notamment les chansons Lova girlJuste une heure et Me luv yuh.

  •       Partager :          

TÉLÉCHARGEZ NOTRE APPLICATION SUR VOTRE SMARTPHONE

Mega FM Guadeloupe

Emportez votre radio dans votre poche partout avec vous ! Ecoutez-nous sur vos smartphones gratuitement et dès maintenant sur votre mobile Android ou iOS !